Créer un potager sur son balcon
Non classé

Un potager sur votre balcon ou vos rebords de fenêtre

Vous rêvez de produire vous-même vos légumes et fines herbes, mais vous n’avez pas de jardin ? Rien de plus simple ! Avec un peu de travail et en choisissant des espèces de plantes appropriées, vous pourrez verdir votre rebord de fenêtre ou votre balcon. Voici quelques suggestions de légumes qui pourront être cultivés chez vous, dans des jardinières. Nous vous dévoilons quelques indications sur ce qu’il faut retenir pour procéder à des travaux de jardinage sur une petite surface.

Faire un potager sur son balcon

Pour certains, cultiver ses propres légumes est un moyen de gagner en autonomie et ainsi de réduire ses achats en épicerie, pour d’autres, c’est une méthode pour s’occuper, se détendre ou encore simplement apporter un peu de verdure à ses extérieurs. Quelles que soient les motivations qui vous poussent à créer votre potager sur un rebord de fenêtre ou un balcon, il est important de suivre quelques règles. Tout d’abord, il est essentiel de choisir des espèces qui poussent facilement dans une zone de petite taille, qui ne nécessitent pas de grands soins et qui sont donc résistantes à la sécheresse temporaire ou à un fort rayonnement solaire. Vous trouverez ci-dessous une liste de légumes qui peuvent être cultivés avec succès dans des jardinières au sol ou suspendues, dans des caisses ou dans des « jardins verticaux » (supports pour bacs à légumes fixés au mur du bâtiment).

TOMATES – à faire pousser SUR LE BALCON

Vous rêvez de tomates sucrées et juteuses sur votre propre balcon ou votre rebord de fenêtre ? Si cet endroit est ensoleillé pendant au moins 5-6 heures dans la journée, c’est possible. Plantez les boutures (de votre propre semis au début du printemps ou achetées) dans un pot, une caisse ou un seau rempli de terreau, d’au moins 30 cm de profondeur. Ce récipient doit de préférence être placé au niveau d’une grille murale ou de la balustrade d’un balcon, auxquelles vous pourrez attacher les tiges. Quelles variétés choisir ? Les tomates à croissance compacte, qui ne se ramifient pas trop, seront parfaites sur une petite surface. Les tomates cerises, peu exigeantes et connues pour leur grande résistance aux maladies, sont particulièrement recommandées aux débutants. Quand les plants peuvent-ils être exposés à l’extérieur ? De préférence après la mi-mai, lorsque le risque de gelées nocturnes s’éloigne. N’oubliez pas – par temps ensoleillé et sans pluie, il est nécessaire de les arroser régulièrement – jusqu’à deux fois par jour.

Faire pousser des tomates sur un balcon

HARICOTS – UN JARDIN SUR LE BALCON

La plupart des variétés de haricots poussent dans toutes les conditions, même difficiles. Vous pouvez les cultiver sur un balcon – sans oublier de vous équiper d’une grille murale ou de bâtons de bambou enfoncés dans le sol, sur lesquels la plante pourra grimper en grandissant. Utilisez un récipient rempli de terre d’au moins 30 cm de profondeur pour les semis et placez-le dans un endroit ensoleillé. Quelles variétés choisir ? Sur un balcon, les haricots grimpants formeront un rideau vert, tout en occupant peu de place. Quand semer les haricots ? Après la mi-mai, lorsque les nuits sont plus chaudes et qu’il n’y a plus de risque de gel. Info pratique : pour augmenter vos chances de récolte, évitez de placer des pots d’oignons ou de pois à proximité des haricots !

Faire pousser des haricots sur un balcon

Voir aussi Comment rempoter des plantes d’intérieur – étape par étape

LAITUE, ROQUETTE, MÂCHE – LES RÉCOLTES DU BALCON

Les laitues de diverses variétés sont des légumes qui sont plutôt simples à cultiver. Elles peuvent donc être facilement plantées dans des jardinières sur un rebord de fenêtre ou un balcon. Semées plusieurs fois dans la saison du printemps à l’automne, elles ont un rendement important. Quelles variétés de salade pour un balcon ? Optez pour la roquette, les laitues pommées, les batavias ou la mâche. Pour cela, prévoyez des récipients larges, mais pas nécessairement profonds (environ 15 cm) et semez les directement dans le substrat. Quand semer la laitue ? Contrairement aux apparences et malgré l’aspect fragile des laitues, celles-ci sont très résistantes aux basses températures, elles peuvent donc être semées dès la mi-mars. Placez les graines dans des creux d’environ 1 cm de profondeur et arrosez régulièrement. Après l’apparition des feuilles, la terre doit être constamment humide.

Faire pousser des salades sur un balcon

Voir aussi 7 plantes d’intérieur qui survivront à tout

BETTERAVES – COMMENT LES CULTIVER SUR LE BALCON ?

Cultiver des betteraves dans des jardinières sur un balcon ou une terrasse est plutôt facile. Les personnes n’ayant jamais jardiné pourront aisément relever le défi. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette plante se contente d’un récipient peu profond avec des canaux de drainage (20 cm de profondeur suffisent – vous pouvez utiliser des jardinières standard). La betterave ne présente pas d’exigences particulières en matière de soins et elle croît rapidement. La seule condition, outre l’arrosage régulier, est de lui fournir des nutriments, par exemple sous forme de compost ou de fumier. Quand semer des betteraves sur un balcon ? Le moment optimal est la fin avril, début mai – les germes apparaîtront après la fin des nuits très froides, généralement après les saints de glace. Les pots doivent être placés dans un endroit aéré et ensoleillé pendant au moins 6 heures par jour.

Faire pousser des betteraves sur un balcon

DES RADIS DE VOTRE PROPRE BALCON

Vous rêvez d’aller chercher vos radis non pas au supermarché, mais sur votre balcon ? Semez-les dans des jardinières ! Pour leur culture, il vous suffit de caisses ou de pots peu profonds (d’environ 15 cm) avec des trous pour l’évacuation de l’eau. Semez les graines assez proches les unes des autres, en vous rappelant de les espacer dès l’apparition des premières plantes. La distance idéale entre les radis doit être d’au moins 4 à 5 cm. Quelles variétés de radis semer dans une jardinière sur un balcon ? Il est préférable de choisir des variétés d’été, dont la pulpe ne va pas ramollir en l’absence d’eau, comme le Polina. À noter ! Après avoir arraché une partie des radis, vous pouvez en semer d’autres à la place pour prolonger la période de récolte.

Faire pousser des radis sur un balcon

POIVRONS ET PIMENTS CULTIVÉS EN JARDINIÈRE

Différentes variétés de poivrons et de piments sont – juste après les tomates – les autres légumes qui se distinguent par l’extrême facilité de leur culture. Il suffit de planter les boutures achetées ou provenant de votre semis dans des jardinières de 30 cm de profondeur remplies de terreau. Le pot doit être placé de préférence dans un endroit ensoleillé. Le substrat quant à lui doit être enrichi de compost ou de fumier naturel. Pourquoi ? Car cela permet d’augmenter considérablement les récoltes. À noter : le seul obstacle à l’obtention de légumes savoureux peut être la présence de pucerons. S’ils apparaissent sur les feuilles des boutures, il convient d’effectuer un traitement par pulvérisation naturelle, par exemple avec du fumier d’ortie ou une solution d’eau et d’un peu de savon doux.

Faire pousser des piments sur un balcon

POMMES DE TERRE EN POT

Vous pensez que les pommes de terre ne peuvent pousser que dans un champ ? Et bien c’est faux ! Cette plante est parfaite pour la culture en conteneur. Il est cependant important de choisir une caisse ou un pot approprié. Le conteneur doit avoir au moins 40 à 50 cm de largeur et 50 à 60 cm de profondeur, ainsi que des trous de drainage. Idéalement, il aura également une couleur foncée, car cela permet de retenir la chaleur, qui favorise la croissance des pommes de terre. Les pommes de terre de semence, avec des germes bien visibles, doivent être plantées dans le substrat à une profondeur d’environ 10 cm. Un petit récipient ne doit contenir que trois plants au maximum – ils donneront des plantes luxuriantes ! Quel endroit sera optimal ? Il est bon de privilégier de larges rebords de fenêtre ou d’un plancher près d’une porte-fenêtre offrant un ensoleillement pendant environ 5 heures par jour. À noter : les pommes de terre ne résistent pas à la sécheresse et nécessitent une irrigation régulière.



Découvrez nos fenêtres

Commenter
Un potager sur votre balcon ou vos rebords de fenêtre
En haut