Maison chaleureuse
Conseils et astuces

Comment garder sa maison isolée ?

« Mieux vaut prévenir que guérir », dit le proverbe. Cette vérité s’applique non seulement à notre santé, mais également à la construction d’une maison ou aux travaux de rénovation. Négliger l’isolation thermique de sa maison peut avoir des conséquences impactantes comme : des factures exorbitantes l’hiver et dire adieu aux rêves de fraîcheur l’été. Que faut-il prévoir pour garder sa maison confortable et bien isolée ?

La règle principale lors de la construction d’une maison ou d’une rénovation complète d’un bâtiment est de veiller en premier lieu à avoir une isolation thermique efficace, puis d’avoir un système et des sources de chauffage adaptés, en fonction des conditions. Suivre cette logique vous permet d’avoir une maison dans laquelle il fait bon, et où le système de chauffage consomme moins d’électricité, de charbon, gaz ou fioul. Quelles solutions contribuent le plus à augmenter l’efficacité énergétique du bâtiment ? Il s’agit des cloisons isolantes thermiquement, mais également du toit et des sols, et, ce qu’on oublie souvent, des fenêtres et portes qui doivent avoir été correctement installées pour répondre aux critères les plus stricts en matière d’isolation thermique.

VEILLER À L’ISOLATION THERMIQUE DES CLOISONS

Dans les nouvelles constructions en France, les cloisons sont généralement simples, à double ou triple couche. Quelle que soit la solution choisie, il est important de veiller à ce que le coefficient de transfert thermique « U » des parois extérieures ne soit pas supérieur à 0,23 W/m2 K. Plus ce paramètre sera bas, plus vous ferez d’économies ; cela signifie que vous utiliserez moins d’énergie pour chauffer les pièces. Quelles technologies nous permettront de créer des « murs chauds » ? Pour des parois simples, installer du béton cellulaire poreux d’une épaisseur de 37-50 cm est une solution efficace. Il n’exige pas d’isolation thermique supplémentaire avec du polystyrène expansé ou de la laine de verre, et son coefficient de chaleur U est d’environ 0,16.

Une cloison porteuse maçonnée, par exemple en creusets en céramique ou en béton cellulaire mince, peut apporter un confort thermique identique dans les différentes pièces, sur laquelle est collé du polystyrène expansé (appelé polystyrène) ou de la laine minérale de l’épaisseur appropriée (en général 15-20 cm). Une autre solution consiste en une cloison porteuse mince avec une couche de laine minérale et une façade par exemple en brique clinker. Lors de l’isolation d’un bâtiment, il est très important de choisir des spécialistes qui isoleront la maison selon les règles de l’art. Veillez particulièrement aux « nœuds de construction » (par exemple les endroits où la charpente et les cloisons extérieures sont raccordées ou bien les impostes). Ces endroits favorisent la création de « ponts thermiques » qui laissent échapper la chaleur.

Comment construire maison parfaite Oknoplast

VEILLER À L’ISOLATION DU SOL ET DU TOIT

Pour garder la chaleur dans sa maison, il est utile de prendre en compte non seulement l’isolation thermique des cloisons extérieures du bâtiment, mais également l’isolation du toit et du sol. Ainsi, l’air chaud que nous utilisons comme combustible pour chauffer en automne et en hiver ne s’échappera pas par un toit non étanche, et l’air froid ne pourra pas pénétrer par les sols. Généralement, en ce qui concerne les sols, on met à présent de plus en plus en place en France des maisons sans cave ; une dalle de fondation ou un rez-de-chaussée directement sur le sol, entre les parpaings et les cloisons de fondation. Il est également important d’utiliser, dans les deux cas, des panneaux durs XPS (en polystyrène expansé) ou EPS (en polystyrène) pour l’isolation. L’épaisseur totale des panneaux ne peut excéder 20-30 cm (par exemple deux couches de 10-15 cm), pour un plancher au sol de 10 cm au moins.

Choisir isolation mur Oknoplast

Qu’en est-il de l’isolation des toits ? L’isolation thermique du toit, conformément aux dispositions en vigueur, est renseigné par le coefficient « U ». Ce coefficient de transfert thermique du toit ne peut être supérieure à 0,2 W/mK. Pour obtenir un tel résultat ou un résultat inférieur, il faut utiliser des matériaux appropriés pour une isolation thermique efficace du bâtiment. Actuellement, la mousse polyuréthane cellules ouvertes (PUR), la laine minérale en rouleaux et la mousse de polystyrène, dans une moindre mesure, répondront aux critères tout en offrant une bonne isolation thermique. La mousse de polystyrène, bien qu’elle protège contre la déperdition de chaleur, se caractérise par une moindre absorption du bruit et une moindre résistance au feu.

Plancher chauffant Oknoplast

CHOISIR LES BONNES FENÊTRES ET LA BONNE ISOLATION

Une fois le sol, les murs extérieurs et le toit isolés, il convient de choisir les produits adaptés en ce qui concerne la menuiserie extérieure, c’est- à-dire les portes et fenêtres. Dans ce cas, prenez en compte non seulement le prix, mais également l’aspect physique de l’extérieur et de l’intérieur du bâtiment. Le plus important est le niveau d’isolation thermique de la porte d’entrée, des fenêtres encastrées dans les cloisons, et des baies coulissantes donnant sur les terrasses et balcons. Il est déterminé par le coefficient de transfert thermique « U » qui ne peut être supérieur à 1,1 dans les pièces chauffées et à 1,3 dans les intérieurs non chauffés. Il est calculé pour l’ensemble de la fenêtre (Uw), pour la vitre (Ug) et pour le cadre (Uf). Plus les résultats sont bas, mieux ils protègent votre maison.

Fenêtre Pixel noir Oknoplast
Fenêtre Pixel OKNOPLAST

Chez Oknoplast, tout nos modèles de fenêtres sont munis d’un coefficient Uw d’un niveau considérablement inférieur à celui exigé par la loi. La meilleure isolation thermique est offerte par la fenêtre Winergetic Premium Passive (Uw= 0,62 W/ m2 K – adapté aux constructions passives) on trouve en suite la Winergetic Premium (0,76 W/m2 K), la Prismatic (0,78 W/m2 K) et la Pixel (0,8).  Toutefois, il faut se rappeler que même les portes et fenêtres de la plus haute qualité ne nous donnent pas la garantie totale que la maison sera économe en énergie. Une mauvaise installation contribuera à la création de ponts thermiques au point de contact entre le cadre de la fenêtre et le mur. En effet, l’air chaud peut s’échapper de l’intérieur tout en laissant pénétrer l’air froid de l’extérieur. Il est donc extrêmement important de veiller à ce que les fenêtres et les portes soient correctement posées par une équipe de menuisiers professionnels.



Découvrez nos fenêtres

Commenter
Comment garder sa maison isolée ?
En haut